Ensemble des gènes codant pour des protéines présentes à la surface des cellules de l’organismes et permettant la reconnaissance des cellules propres à l’organisme ou au contraire étrangères à lui (« soi » et du « non soi ») et d’induire une réaction immunitaire en conséquence.